Le pompage-turbinage peut-il augmenter notre production électrique nationale ?

Hélas non, au contraire ! Le pompage-turbinage n’est pas une source d’énergie, mais un procédé de stockage de l’électricité qui se traduit par une perte d’énergie de l’ordre de 17-30 %.

Les pays européens produisent régulièrement des surplus d’électricité quand la demande de courant est relativement faible. Le pompage-turbinage consiste à utiliser ces surplus d’électricité injectés sur le réseau électrique pour pomper de l’eau depuis un lac de basse altitude vers un lac d’accumulation situé plus haut. Au lieu d’être gaspillée, cette électricité excédentaire se trouve ainsi convertie en énergie dite potentielle, ou énergie d'« élévation ». Cette eau stockée en altitude pourra ensuite être reconvertie en électricité en faisant tourner des turbines hydrauliques pour l’utiliser de manière différée.

Le pompage-turbinage constitue actuellement la seule option économique de stockage pour de grandes quantités d’électricité. Il permet d’absorber les excédents provenant des centrales nucléaires et au charbon (en Europe) dont la puissance de production est peu flexible, ainsi que ceux des énergies renouvelables intermittentes (le solaire et l’éolien), dont la production ne peut pas être contrôlée [→ Q74].

Naturellement, le pompage a un coût énergétique, de l’ordre de 17-30 % de pertes. Par exemple, pour 100 GWh d’électricité stockée par le pompage, le turbinage n’en restituera en moyenne que 70-83 au réseau électrique, du fait que les systèmes, qu’ils soient de pompage ou de turbinage, ne peuvent avoir un rendement énergétique de 100 %. Les 17-30 % perdus au passage représentent le prix à payer pour stocker et utiliser les 70-83 % restants. Ce procédé permet donc d’utiliser une partie des excédents, évitant qu’ils soient entièrement perdus. Mais, en lui-même, le pompage-turbinage ne constitue pas une source d’énergie. Au contraire, il en consomme.

Références

Office fédéral de l'énergie (OFEN) (2008)
(). Clarification sur la part du renouvelable dans le pompage-turbinage. [Online]. Available at: www.admin.ch/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-17892.html.
Précédent
Suivant